L’Aikido (合気道 )

Il s’agit d’un art martial japonais fondé par Morihei Ueshiba, Ô Sensei en 1942, il peut se traduire par la voie de l’harmonie et de l’énergie.

Pour qui ?

L’Aikido peut être pratiqué par tout le monde, de tout âge et physique. L’absence de compétition permet à chacun d’évoluer à son propre rythme en fonction de ses propres objectifs. Il appartient aux plus anciens, les senpai, d’aider les débutants, kohai, à progresser en leur faisant bénéficier de leur propre expérience, le tout, sous le regard du professeur, sensei.

Pourquoi ?

La pratique de l’Aikido induit un travail sur soi-même aussi bien au niveau physique, mental que spirituel. Cette recherche s’effectue au rythme de chacun en fonction de ses propres objectifs. La voie de l’Aikidoka est constante. Au fur et à mesure, il se rendra compte que l’expérience acquise au sein du dojo peut aussi lui servir en dehors lors de la vie courante.

Le dojo

L’endroit où l’on pratique l’Aikido en compagnie du professeur, sensei, et des autres pratiquants. Le dojo est régi par un ensemble de règles provenant du Japon, reishiki. Celles-ci encadrent les Aikidoka. Elles nous inculquent une discipline, un respect mutuel et un cadre.

Quelques exemples :
– le salut à Ô Sensei et au professeur en début de cours;
– le salut à ceux avec qui nous avons pratiqué en fin de cours;
– la pratique aux armes (boken, jo, tanto)